Art – Yasmina Reza

Je vous propose de réfléchir autour de la thématique de l’art à partir de la pièce de Yasmina Reza. Yasmina Reza (née en 1959) est diplômée en études théâtrales à Nanterre. En 1994, elle créé la pièce de théâtre Art. Cette pièce la rend célèbre dans le monde entier.
Cette pièce Art est l’histoire de trois amis de longue date, Serge, Marc et Yvan. Ils se retrouvent autour de l’achat d’un tableau contemporain, un tableau blanc…

Regardez la scène d’ouverture de l a pièce et répondez aux questions de compréhension.

Questions de compréhension:



Lisez à présent le dialogue entre Marc et le troisième ami Yvan et répondez aux questions de compréhension.

YVAN : Blanc ?
MARC : Blanc. Représente-toi une toile d’environ un mètre soixante sur un mètre vingt… fond blanc… entièrement blanc… en diagonale, de fines rayures transversales blanches… tu vois… et peut-être une ligne horizontale blanche en complément, vers le bas…
YVAN : Comment tu les vois ?
MARC : Pardon ?
YVAN : Les lignes blanches. Puisque le fond est blanc, comment tu vois les lignes ?
MARC : Parce que je les vois. Parce que mettons que les lignes soient légèrement grises, ou l’inverse, enfin il y a des nuances dans le blanc ! Le blanc est plus ou moins blanc !
YVAN : Ne t’énerve pas. Pourquoi tu t’énerves ?
MARC : Tu cherches tout de suite la petite bête. Tu ne me laisses pas finir !
YVAN : Bon. Alors ?
MARC : Bon. Donc, tu vois le tableau.
YVAN : Je vois.
MARC : Maintenant tu vas deviner combien Serge l’a payé. YVAN : Qui est le peintre ?
MARC : Antrios. Tu connais ?
YVAN : Non. Il est coté ?
MARC : J’étais sûr que tu poserais cette question !
YVAN : Logique…
MARC : Non, ce n’est pas logique…
YVAN : C’est logique, tu me demandes de deviner le prix, tu sais bien que le prix est en fonction de la cote du peintre…
MARC : Je ne te demande pas d’évaluer ce tableau en fonction de tel ou tel critère, je te demande une évaluation professionnelle, je te demande ce que toi Yvan, tu donnerais pour un tableau blanc agrémenté de quelques rayures transversales blanc cassé.
YVAN : Zéro centime.
MARC : Bien. Et Serge ? Articule un chiffre au hasard.
YVAN : Dix mille.
MARC : Ah ! Ah !
YVAN : Cinquante mille.
MARC : Ah ! Ah !
YVAN : Cent mille…
MARC : Vas- y…
YVAN : Quinze… Vingt ?!…
MARC : Vingt. Vingt briques (1) .
YVAN : Non ?!
MARC : Si.
YVAN : Vingt briques ??!
MARC : … Vingt briques.
YVAN : … Il est dingue !…
MARC : N’est-ce pas ? Léger temps. YVAN : Remarque…  
MARC : … Remarque quoi ?
YVAN : Si ça lui fait plaisir… Il gagne bien sa vie…
MARC : C’est comme ça que tu vois les choses, toi.
YVAN : Pourquoi ? Tu les vois comment, toi ?
MARC : Tu ne vois pas ce qui est grave là-dedans ?
YVAN : Heu… Non…
MARC : C’est curieux que tu ne voies pas l’essentiel dans cette histoire. Tu ne perçois que l’extérieur. Tu ne vois pas ce qui est grave.
YVAN : Qu’est-ce qui est grave ?
MARC : Tu ne vois pas ce que ça traduit ?
YVAN : … Tu veux des noix de cajou ?
MARC : Tu ne vois pas que subitement, de la façon la plus grotesque qui soit, Serge se prend pour un « collectionneur ». YVAN : Hun, hun…
MARC : Désormais, notre ami Serge fait partie du Gotha (2) des grands amateurs d’art.
YVAN : Mais non !…
MARC : Bien sûr que non. À ce prix-là, on ne fait partie de rien, Yvan. Mais lui, le croit.
YVAN : Ah oui…
MARC : Ça ne te gêne pas ?
YVAN : Non. Si ça lui fait plaisir.
MARC : Qu’est-ce que ça veut dire, si ça lui fait plaisir ?! Qu’est-ce que c’est que cette philosophie du si ça lui fait plaisir ?!
YVAN : Dès l’instant qu’il n’y a pas de préjudice pour autrui…
MARC : Mais il y a un préjudice pour autrui ! Moi je suis perturbé mon vieux, je suis perturbé et je suis même blessé, si, si, de voir Serge, que j’aime, se laisser plumer par snobisme et ne plus avoir un gramme de discernement.

1 Briques : synonyme de millions
2 Gotha : ensemble de personnalités célèbres du monde politique et culturel.


Yasmina Reza, Art, 1994

Questions de compréhension:


Et vous, qu’en pensez-vous?