Serge Reggiani – Il suffirait de presque rien