Georges Brassens – Le p’tit cheval