Bouger pendant la grossesse

Lisez l’article suivant et répondez aux questions de compréhension.


La grossesse ne doit pas être un frein. Conserver une activité physique régulière et modérée a de nombreux points positifs. L’activité physique :

  • améliore la forme physique,
  • favorise le bien-être,
  • améliore la qualité du sommeil,
  • améliore la circulation sanguine,
  • diminue le mal de dos et la prise de poids excessive,
  • n’augmente pas le risque d’accouchement prématuré,
  • contribue à réduire le risque de survenue d’un diabète gestationnel (si pratiquée avant ou en début de la grossesse).

Les recommandations

En l’absence de contre-indication médicale, il vous est recommandé de pratiquer au moins 30 min par jour d’activité physique d’intensité modérée (marche, natation…),. Pour celles qui étaient peu ou pas actives avant leur grossesse, il est préférable de commencer par 15 min par jour, au moins 3 jours par semaine, et ce afin d’atteindre 30 min par jour avant la fin du 1er trimestre de grossesse.

En complément, il est recommandé que vous fassiez des exercices de renforcement musculaire1 à 2 fois par semaine. Veillez bien à ne pas retenir votre souffle durant les exercices. À partir du 2e trimestre de grossesse, pratiquez ces exercices allongée sur le dos, en supprimant les exercices de renforcement abdominal de vos séances. Les exercices d’assouplissement ne sont pas déconseillés.

Comment bouger pendant votre grossesse ?

Pour pratiquer une activité physique en toute sécurité, demandez conseil à votre médecin. Privilégiez la régularité plutôt que l’intensité de l’activité.

Prêtez également attention au niveau de pollution de l’air extérieur. En cas de dépassement du seuil d’information et de recommandation, vous devez limiter les activités physiques autant en plein air qu’à l’intérieur. Il faut également limiter les déplacements aux abords des grands axes, surtout en période de pointe. En cas de dépassement du seuil d’alerte, les activités physiques sont à éviter.

Enfin, les activités à haut risque de chutes (équitation, ski, vélo, skate, roller, etc.) ou de choc sur le ventre (sports de combat, port de charges lourdes, etc.), ou encore la plongée, sont contre-indiquées pendant la grossesse.

Vous ne savez pas quelle(s) activité(s) choisir ? Découvrez notre catalogue d’activités physiques.

Si vous attendez des jumeaux, demandez conseil à votre médecin : la pratique d’un sport est en général contre-indiquée et il vous est conseillé de limiter progressivement votre activité physique.

Limiter le temps passé assis

Ne restez pas assise trop longtemps : prenez le temps de marcher un peu toutes les 2 h.

Même si vous faites déjà au moins 30 min d’activités physiques d’intensité modérée par jour, il est bénéfique de réduire aussi le temps passé assis

Au travail, si vous pouvez, pensez à marcher un peu toutes les 2 h.

En dehors du travail, limitez le plus possible le temps passé assis : attention par exemple au temps consacré aux écrans.

Questions de compréhension: